Menuisier-agenceur : la fiche-métier

Dans notre article précédent, nous nous intéressions au métier de menuisier. Parmi les différentes spécialités possibles en menuiserie, on trouve celle de menuisier-agenceur. Mais quel est le rôle de ce professionnel et comment travaille-t-il ? Eléments de réponse dans cet article.

Que fait-il ?

Egalement appelé menuisier d’agencement, ce professionnel réalise l’ensemble des travaux de fabrication et de pose d’ouvrages d’aménagement intérieur d’un bâtiment : ouvertures, parquets, boiseries d’intérieur, cloisons, plafonds, mobilier, stands, travaux d’isolation...

Il intervient en neuf et en rénovation sur l’aménagement de pièces à usage commercial ou domestique : habitations particulières (salles de bain, cuisines), bureaux, magasins, salles d’exposition et tous locaux professionnels et/ou commerciaux.

Il travaille aussi bien le bois que les matériaux composites, l’aluminium ou le plastique.

Comment travaille-t-il ?

Ce professionnel du bois peut intervenir en atelier, où il va réaliser les opérations de fabrication et d’assemblage des éléments d’ouvrage, ou sur chantier, où il va mettre en œuvre la pose des éléments.

Lorsqu’il travaille en atelier, ce professionnel va, entre autres, fabriquer du mobilier (caissons avec portes et tiroirs, mobiliers d’agencement…) ou des ensembles décoratifs (habillages muraux sur ossature, plafonds décoratifs en bois, façades de placards etc.)

Pour ce faire, il va :

• interpréter les plans de fabrication fournis par le bureau d’études
• opère le choix du matériau en fonction de ses propriétés (couleur, résistance), du type d’habitat et des souhaits du client
• Débite les matériaux et calibre les formes pour réaliser les pièces
• En réalise l’usinage sur des machines
• Assure le montage et la finition des ouvrages (ponçage, mis en teinte, finition vernie ou laquée)

Lorsqu’il œuvre sur chantier, il assure la pose des éléments d’agencement et ensembles décoratifs, des mobiliers et des habillages et plafonds décoratifs. Pour ce faire, il va assurer :

• La préparation et l’approvisionnement des éléments d’ouvrages à poser
• La réception des fournitures extérieures
• L’installation et le positionnement des équipements de protection et de mise en œuvre du chantier
• La mise en œuvre des opérations de pose et d’adaptation des ouvrages de menuiserie ou d’agencement
• Le nettoyage du chantier

Les compétences requises

L’exercice de cette profession exige des compétences variées, parmi lesquelles :

• Connaissance des différents matériaux et de leurs propriétés : bois, matériau composite, aluminium, PVC
• Sens de l’esthétique
• Habileté manuelle
• Savoir-faire technique
• Connaissances en électricité, plomberie, isolation, plâtrerie et pose de carrelage
• Maitrise du calcul et de la géométrie
• Maîtrise du dessin industriel et de la conception assistée par ordinateur
• Rigueur et sens de l’organisation
• Travail en équipe
• Mobilité

A lire aussi

La profession de charpentier-menuisier
Les différents types de menuiseries

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus

Accepter